Forum pour les Géotrouvetouts, les touches à tout, les inventeurs, ingénieux, curieux, et autres savants fous…
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Construire le système solaire : Précision du planétaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jef

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Essonne

MessageSujet: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Ven 25 Mar - 8:19

Bonsoir à tous.
J'ai cogité un peu sur notre système solaire.
Est-ce vraiment un objet de précision ?
Sans doute, mais quelle précision ? Rolling Eyes
Pour cela j'ai dénombré les engrenages du systéme.
Il y a 4 engrenages qui permettent de passer d'une planète à une autre.
Je les appelé E1-E2-E3-E4.
Vous pouvez les repérer grâce au shéma qui suit.
J'ai ensuite construit un tableau avec les nombres de dents et les rapports de démultiplication d'une planète à l'autre, en commençant par Mercure.
Puis j'ai recalculé le tout en prenant notre bonne vieille Terre comme base. Cela permet de "penser" en années terrestres. clown
Vous trouverez dans la colonne "orbite en jours" le nombre de jours que donne le modèle avec ses engrenages, puis dans la colonne "orbite en années" la conversion en années.
J'ai pris comme durée de l'année ce que j'ai vu de plus précis dans des publications diverses, en particulier sur Internet : 365,25696.
La colonne suivante est celles des années données dans ces publications (colonne orbite réelle), pour comparaison avec notre modèle (même source, si vous avez des chiffres "meilleurs", merci.)
La dernière colonne donne l'écart en %.
Intéresant non ?

De plus, je me suis amusé à essayer de faire mieux, en changeant le nombre de dents de certains engrenages. Ce qui m'a donné les deux tableaux suivants (Améliorations).

On s'aperçoit que la précision Eaglemoss est subordonnée à des contingences économiques : le minimum d'engrenages différents...

La question que je me suis posée ensuite est de savoir quelles conséquences (en termes d'écarts de positionnement ) cela avait.

J'ai donc fait un tableau qui calcule les positions des planètes, à partir d'une référence observée, du moins donnée par les publications. En particulier celles des fascicules fournis par Eaglemoss. J'ai découvert des choses très intéressantes, que je vous livrerai par la suite.
Dans un premier temps nous pourrons comparer les résultats et connaître ainsi la précisin d'utilisation du planètaire.
Dedalus me dira comment rendre ces tableaux Excel disponibles pour les membres du site.
Vous pourrez vous amuser à changer les paramètres.

Pour le moment, donc, voici le tableau .jpg des calculs obtenus en ce qui concerne la précision du planétaire.
Je vais continuer à élucubrer geek

[img][/img]


Dernière édition par jef le Ven 1 Avr - 20:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gatiounnet

avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 20
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Ven 25 Mar - 8:58

très intéressant ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dedalus
Admin
avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 08/08/2009
Age : 43
Localisation : Pommeuse, Seine et Marne, France

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Ven 25 Mar - 9:35

Impressionnant, bravo Jef.

Pour ce qui est d'insérer un tableau excel, bonne question, la seule solution que je connaisse consiste à uploader le fichier sur un site de téléchargement et de mettre l'adresse sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dedalus.superforum.fr
gatiounnet

avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 20
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Sam 26 Mar - 0:48

Oui c'est une solution Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jef

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Ven 1 Avr - 21:13

Bonjour Homo sapien sapiens (et non ça pionce, ça pionce) Very Happy ,
Voici la suite :
Quelques précisions pour bien lire le tableau :
- ce tableau calcul la position des planètes à une date donnée (date 2) à partir d'une position connue (date 1)
- les fascicules Eaglemoss donnent pas mal de positions connues (date 1)
- / (1) signifie : en prenant comme base uniquement le modèle
- / (2) signifie : en prenant comme base les durées d'orbite réelles (données dans des publications)
- / (3) signifie : position réelle des planètes qu'on trouve dans des publications (y compris Eaglemoss) ou que l'on peut calculer avec certains logiciels.

Ce tableau est obtenu en calculant le nombre de jours entre les dates date 1 et date 2.
On peut entrer des dates négatives( exemple :-7 ou -18593).

On commence en plaçant les planètes dans la configuration date 1 (position connue)

Le tableau ci-dessous : date 1 = 01/01/1990 et date 2 = 01/01/2020 (30 ans d'écart)
La colonne "Position calculée / (1)" donne les positions des planètes telles qu'elles seront sur le planétaire, en prenant comme base de calcul les durées d'orbite du planétaire.
La colonne "Position calculée / (2)" donne les positions des planètes en prenant comme base les durées d'orbite réelles.
Cette colonne représente la position "corrigée" des planètes.
Les deux dernières colonnes permettent en particulier de comparer la position corrigée avec la position réelle.
Les deux précdentes donnent les écarts entre le planétaire et les positions réelles.

Je trouve le résultat plutôt pas mal. non ?

On s'aperçoit alors que les plus garnds écarts concernent essentiellement Mercure et la Lune.

[img][/img]

Je posterai des tableaux pour des dates négatives, en particulier pour l'an -7.

J'ai calculé le nombre de jours entre date 1 et date 2 d'une manière disons "personnelle", basée sur:
- année moyenne = 365,2524 jours
- mois moyen = 30,436875 jours
J'ai fait des comparaisons avec les résultats donnés par Excel en utilisant les fontions de temps, malheureusement valables à partir de 1900... Mad
L'écart est très faible, en tout cas suffisamment faible pour qu'il n'intervienne pratiquement pas.
Je me souviens d'une formule donnée dans le mode d'emploi de ma TI-59. Mais je n'ai pu le retrouver.
Appel : si quelqu'un a cette formule (ou une autre), merci.

En conclusion : avec ce tableau, on est capable d'obtenir des positions rélles pas trop éloignées de la vérité, avec simplement le modèle d'Eaglemoss.
C'est vraiment remarquable. On peut être content de ce planétaire clown
En fait il va s'agir maintenant de faire de nombreux essais.
On peut s'attendre à :
- la précision est fonction de l'écart entre les deux dates (mais juqu'où ?)
- pourquoi l'ingénieur d'Eaglemoss a-t-il utilisé les deux premiers engrenage à 55-65, alor que 54-64 aurait été mieux ?
- pour les reste des engrenages, les améliorations n'apportent pas suffisamment de différence pour être justifiées. Il a donc eu raison.

Le fichier Excel est à disposition des membres du forum. Il suffit de me le demander.

Bon, je vais tripoter tout cela... et contrôler tous les calculs... à bientôt geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dedalus
Admin
avatar

Messages : 629
Date d'inscription : 08/08/2009
Age : 43
Localisation : Pommeuse, Seine et Marne, France

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Sam 2 Avr - 3:08

Jef, c'est un boulot de dingue! Bravo cheers
Il serait intéressant de voir la config des planètes en -7, cela confirmerai certaine hypothèses; sur l'étoile du berger par exemple.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dedalus.superforum.fr
jef

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Sam 2 Avr - 3:22

Pour les sapionce sapionce réveillés :
Voici un tableau qui contient les positions des planètes en grande partie trouvées dans les fascicules Eaglemoss.
Utile dans mon système pour recopier ces valeurs en date 1 et date 2 (par copié -collé).
Vous remarquerez avec moi que l'année 2000 est bizarre. Vous avez dit bizare ?
Oui avec 2 r : bizarre.
Regardez bien. L'année 2000 figure 2 fois dans les fascicules.
Celui qui trouve lesquels gagne une brosse à dent en fer forgé. Shocked
Et bien, les valeurs ne sont pas identiques !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Cela varie de quelques degrés, en particulier 60° pour la Lune.
Rien que ça ! affraid A qui se fier ?
D'ailleurs je subodore.. que les chiffres pour l'année -7 sont suspect... Suspect
Faudrait mettre de l'ordre là-dedans....
Vivement un logiciel comme Astrocalc... (bien qu'il soit très limité en dates possibles).

[img][/img]

Quelqu'un a-t-il connaissance d'un logiciel qui calcule lespositions des planètes, pour des dates négatives ?

A suivre... geek geek


Dernière édition par jef le Sam 2 Avr - 5:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jef

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 03/02/2011
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Sam 2 Avr - 3:50

Dernier volet :calcul du nombre de jours entre 2 dates.
Voici le tableau :

[img][/img]

C'est la partie "entrée des données".
On indique :
- date 1= date dont les positions des planètes sont connues
- date 2= la date à laquelle on veut connaître les positions des planètes.
- recopier les positions connues (pour date1) = obligatoire bien sûr, par copié-collé à partir du tableau des positions connues.
- recopier les positions de la date 2 si elles sont connues (pour comparaison avec le système solaire "corrigé"), par copié collé ausi dans le tableau des positions connues.
Si vous entrez des dates différents, le tableau Excel l'indique par un fond rouge.
Le tableau des positions calulées est obtenu directement. clown
C'est donc très simple : pas de calculs, Excel le fait à notre place. Bien brave cet Excel.

Amusez-vous avec tout cela.
Je rapelle que le fichier Excel est dispo. Il suffit de me le demander.

Que pouvons nous en faire ?
- des calculs aux différentes dates
- pour contrôler les écarts que supporte notre planétaire (sa précision, quoi..)
- pour trouver des configurations intéressantes
- pour trouver des valeurs d'engrenage théoriquement "meilleures"
- les bourdes que j'aurais pu commettre dans mes formules de calculs... affraid
- le reste, vous trouverez bien tout seul.....

Et puis, parmi vous il y aura peut-être des intéressés pour les contrôler ces calculs....

Je ne sais pas pour vous, mais il me semble de plus en plus formidable ce planètaire.
Bravo Eaglemoss !
Quand je pense que le Tellurion va nous permettre les mêmes analyses...cela promet.
Voyons voir ces années négatives .... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gatiounnet

avatar

Messages : 728
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 20
Localisation : lorraine

MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   Ven 27 Sep - 23:26

Il est effectivement formidable même s'il nous à causé quelque soucis Surprised 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Construire le système solaire : Précision du planétaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Construire le système solaire : Précision du planétaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade dans le système solaire
» Le plus brillante comète traversera notre système solaire en 2013?
» Nibiru est dans notre système solaire: la preuve en images...
» âge du système solaire
» Notre système solaire serait une exception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEDALUS :: PROJETS :: Projets-
Sauter vers: